Cameroun : Du fond de sa cellule, Marafa Hamidou Yaya s’exprime

Marafa Hamidou YayaMarafa Hamidou Yaya

Annonces

Partagez!

Dans un discours diffusé sur les ondes de RFI lundi, l’ancien proche collaborateur du président Paul Biya dénonce l’immobilisme du gouvernement.

L’ancien ministre Marafa Hamidou Yaya est à la sixième année de sa condamnation à 25 ans de prison. Peine qu’il purge depuis une cellule de la prison secondaire du secrétariat d’État à la défense. Mais depuis qu’il est derrière les barreaux celui qui a également été secrétaire général de la présidence de la République n’a jamais cessé de parler et faire parler de lui à travers des sorties épistolaires où il a souvent fait diverses révélations.

Il a publié une dizaine de lettres, accordés des interviews et a même commis un ouvrage «Le choix de l’action, mes dix ans au Minat» en 2014 dans lesquels il fait le bilan des années passées au gouvernement et parle de l’avenir.  

A chaque fois, ces révélations embarrassent le régime Biya auquel il a appartenu et fut même l’un des principaux artisans. Après un long moment de silence, Marafa Hamidou Yaya s’est à nouveau exprimé dans les médias hier.

Dans un discours diffusé sur les ondes de Radio France Internationale (RFI), l’ancien secrétaire général de la présidence de la République accuse le gouvernement d’immobilisme. « Le gouvernement actuel semble frappé d’immobilisme. Comme moi, vous constatez chaque jour que les paroles du chef de l’État se transforment rarement en actes. Comme moi, vous voudriez lui demander. Où sont les tracteurs et les voitures dont vous annoncez l’assemblage au Cameroun dans votre message à la nation le 31 décembre 2012 ? Pourquoi les travaux de l’autoroute Douala-Yaoundé, que nous attendons depuis vingt ans, sont-ils interrompus ? » dit-t-il.

2018 étant une année électorale importante avec la présidentielle, Marafa Hamidou Yaya, dans son discours, invite le peuple camerounais à faire un choix important pour l’avenir. « Chers compatriotes, l’année 2018 débute où vous aurez à faire un choix capital pour l’avenir de notre pays. En effet, lors des élections présidentielles où seul le pilote qui peut soit laisser aller le navire à sa dérive actuelle, soit au contraire l’en sortir pour le diriger sur le bon cap », souligne-t-il.

Bien que le discours de Marafa avait déjà été diffusé dans la presse écrite, de nouveaux éléments ont été ajouté sur la bande audio diffusée sur les ondes de RFI. D’ailleurs, une source sécuritaire fait savoir que les services spéciaux sont à pied d’œuvre pour savoir comment l’auteur du discours a-t-il réussi à faire un tel enregistrement audio? Pour l’heure le discours de l’ex-baron du régime Biya suscite de nombreuses réactions sur la toile.

LIRE AUSSI  Centrafrique : Les attentes des députés envers Guterres

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun : Du fond de sa cellule, Marafa Hamidou Yaya s’exprime"

Laisser un commentaire