International





Libye : Ghassan Salamé déclaré persona non grata 

Ghassan Salamé n’est plus le bienvenu en Libye. De nombreux parlementaires ainsi que l’armée nationale libyenne (ANL) dirigée par le général Khalifa Haftar exigent son départ du pays. Le représentant du secrétaire général des Nations Unies est accusés de soutenir les islamistes et de diviser les libyens.







Afficher
Cacher