Des centaines de centrafricains dans la galère

Des centrafricains dans la galère

Annonces

Partagez!

Des centaines de centrafricains vivent un calvaire total. Sans nourriture, ils lancent un cri de détresse pour demander un soutien.

Pas de nourriture, ni de soins adéquats, des huttes parfois à moitié construites, plusieurs centaines de familles vivent dans la précarité. Ces familles vivent une situation indescriptible et ne bénéficient d’aucun soutien.

Laissés en rade, ces centaines de centrafricains haussent le ton, en interpellant la communauté internationale. Difficile de décrire leur situation ; puisque plusieurs enfants trimbalent au sol. D’autres marchent des kilomètres pour manger.

De l’avis d’une femme, «les combats ont atteint les villages de Mbroutchou, Ngopoudo et Lafolo sur l’axe Ippy. Ils ont brûlé des gens dans leurs maisons ». Compte tenu de tout cela, notre interlocutrice a fait savoir qu’elle est obligée de fuir avec ses enfants. « Mon fils souffre, il ne mange pas » raconte-t-elle avec détresse.

L’ONG Espérance ne cesse d’appuyer dans la mesure du possible ces centaines de centrafricains, en amenant souvent quelques kilos de riz et du sel.

Les faits remontent en 2016. Ces réfugiés ont élu domicile depuis novembre 2016, dans un camp de fortune. Il est situé juste aux alentours de la base locale de la Minusca.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire