Centrafrique : 12 corps sans vie, Bria dans de nouvelles violences

Joint patrol with military and police in PK5 Neighborhood in Bangui, Central African Republic.

Annonces

Partagez!

Au moins 12 corps sans vie, dont ceux de dix femmes, ont été ramassés entre jeudi et vendredi à Bria. Ces personnes ont été tuées par des ex-Séléka en représailles suite à une attaque contre un de leurs convois par des anti-balaka à 7 km de la ville sur l’axe Ippy.

Plusieurs sources affirment que les victimes étaient des déplacés du site du PK3, installé aux alentours de la base de la Minusca. Exaspérés par ces assassinats, les déplacés ont manifesté devant la base de la Minusca pour dénoncer la passivité des Casques bleus. Comme toujours, les manifestants ont été dispersés par des tirs de gaz lacrymogène.

LIRE AUSSI  Centrafrique : Une enquête pour 12 morts au PK5

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Centrafrique : 12 corps sans vie, Bria dans de nouvelles violences"

Laisser un commentaire