Centrafrique : 38 anti-Balaka bientôt renvoyés de la RDC vers Bangui

Un groupe des anti-BalakaUn groupe des anti-Balaka

Ads

Partagez!

Ils vont répondre de leurs exactions devant les juridictions centrafricaines. C’est le ministre centrafricain de la justice, Flavien Mbata, qui l’a dit hier à Bangui,

Les 38 rebelles avaient été appréhendés par les autorités congolaises il y a environ un mois. Une procédure d’extradition est actuellement en cours pour permettre leur retour en Centrafrique.

Une fois à Bangui, les 38 anti-Balaka seront traduits devant la juridiction compétence. C’est d’ailleurs à cet effet que se tiendra une session criminelle dans quelques semaines à Bangui. Plusieurs des 38 anti-Balaka en question vont passer devant la cour pénale spéciale (CPS).

Rappelons que la CPS est une juridiction spéciale au sein de la justice centrafricaine crée en juin 2015. Son rôle est d’enquêter, instruire et juger les atteintes graves aux droits de l’homme et droit humanitaire internationale.

LIRE AUSSI  Centrafrique : Une enquête pour 12 morts au PK5

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Centrafrique : 38 anti-Balaka bientôt renvoyés de la RDC vers Bangui"

Laisser un commentaire