Centrafrique : Les leaders d’opinion impliqués dans les opérations de DDRR

Jean Wilibiro Sacko, ministre de la défenseJean Wilibiro Sacko, ministre de la défense

Annonces

Partagez!

Le ministre du désarmement, démobilisation, réinsertion et rapatriement (DDRR) a attribué à ces derniers la mission de sensibilisation. C’était au cours d’une réunion de travail lundi à Bangui.

Pour mener à bien l’opération du DDRR lancée par le président Touadéra, le gouvernement vient de mettre à contribution les leaders d’opinon. Ceux-ci ont pour mission de sensibiliser les populations sur le DDRR.

C’est la raison pour laquelle ils ont pris part à la réunion d’information présidée lundi à Bangui par le ministre en charge du DDRR, Jean Wilibiro Sacko.

Leaders d’opinions ici sont les maires des communes, les chefs traditionnels, les dignitaires religieux. Mais également la presse, les artistes, les compagnies de téléphonie mobile.

La réunion de lundi avait donc pour objectif de mieux outiller les participants pour mener une bonne campagne de sensibilisation. Selon le ministre du DDRR, il est important d’impliquer les personnes écoutées et pouvant facilement véhiculer l’information aux populations.

Rappelons que l’opération du DDRR vise essentiellement le désarmement des rebelles. Il a pour but de ramener la paix et la stabilité en Centrafrique.

LIRE AUSSI  Centrafrique : Touadéra limoge le chef d’Etat-major des armées

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire