Centrafrique: Ministres et directeurs de cabinet à couteaux tirés

Centrafrique MinistresCentrafrique Ministres

Annonces

Partagez!

Les membres du gouvernement issus des groupes armés ne parviennent pas à asseoir leurs autorités sur leurs collaborateurs qui les considèrent toujours comme des hors la loi et des analphabètes.

La tension règne au sein des ministères tenus par les groupes armés. Les directeurs de cabinet de ces départements font preuve d’insubordination notoire envers leurs ministres.  

A en croire des sources, ces ne respectent pas leurs ministres parce qu’ils estiment issus des groupes rebelles, ils sont non seulement des criminels, mais aussi des  analphabètes, pour ne pas dire des ramassés.

Pour eux, leurs chefs de département n’ont pas le niveau scolaire, académique ou professionnel requis pour les commander. Par conséquent, ces directeurs se fichent royalement des instructions qu’ils peuvent leurs assigner. Arrivent au bureau de manière épisodique et font leur travail avec désinvolture.

LIRE AUSSI Centrafrique: La politique générale du Premier ministre connue

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Centrafrique: Ministres et directeurs de cabinet à couteaux tirés"

Laisser un commentaire