Centrafrique: Rapatriement d’un casque bleu sénégalais

casque bleucasque bleu

Annonces

Partagez!

Le soldat de la force multidimensionnelle des Nations Unies est mis en cause dans une affaire de mœurs.

Accusé et mise en cause dans une affaire de viol, le soldat sénégalais de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation de la Centrafrique (Minusca) a été renvoyé dans son pays il y a quelques jours.

Si les faits sont avérés ou s’il est reconnu coupable de viol, le « Jambaar » risque une radiation au sein des casques bleus. Mais s’il est blanchi, il sera réhabilité et dédommagé.

Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que l’armée sénégalaise est impliquée dans des affaires de mœurs. En 2016, deux casques bleus avait été cités dans les abus sexuels commis en Centrafrique.

LIRE AUSSI ONU : 44 accusations d’abus sexuels contre les casques bleus

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Centrafrique: Rapatriement d’un casque bleu sénégalais"

Laisser un commentaire