ONU : 44 accusations d’abus sexuels contre les casques bleus

Les Casques Bleus de la Minusca

Ads

Partagez!

En 2016, les casques bleus de l’ONU ont causé des dégâts énormes dans les zones de conflits. On note 44 accusations d’abus sexuels.

Dans les zones de conflits, les casques bleus ont fait des dégâts énormes. En 2016, l’ONU a recensé 44 accusations d’abus sexuels qui auraient été commis par les casques bleus. C’est le document livré dans les pays en situation de guerre.

Sous ce registre, un projet de formation des formateurs est établi. C’est sur la prévention et la lutte contre les abus sexuels. Les plus touchées sont les femmes qui sont les principales victimes dans les conflits armés.

Les pays ciblés sont : la Somalie, la République Centrafricaine, le Sud Soudan, le nord du Nigeria. Les groupes armés utilisent les violences sexuelles.

Les pays cités comme de modèles sont invités à maintenir cet élan. « Le Sénégal est un modèle, nous devons conserver cette image à travers le monde et partager nos expériences, notre expertise, nos bonnes pratiques avec d’autres contingents qui en ont besoin », a fait comprendre Binta Diop. Elle est la Directrice adjointe du bureau de l’Onu en Afrique de l’Ouest.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "ONU : 44 accusations d’abus sexuels contre les casques bleus"

Laisser un commentaire