Changement climatique: La Banque mondiale veut investir plus de 13 000 milliards de FCFA sur six ans en Afrique

Zone Franc cfaZone Franc cfa

Annonces

Partagez!

Pour contrer les effets du changement climatique sur le continent africain, la Banque mondiale prévoit d’investir 22,5 milliards USD soit plus de 13 000 milliards de FCFA sur les six années à venir.

L’annonce a été faite par l’institution en mars dernier à Nairobi au Kenya à la veille du One Planet Summit. « L’Afrique contribue à 4 % des émissions mondiales de CO2, mais plus de 65 % de sa population est déjà touchée par le changement climatique, les sécheresses, les inondations, les tempêtes », a fait remarquer Kristalina Georgieva, présidente par intérim de l’institution mondiale.

Ce financement de la Banque mondiale, indique t-on, vise à sauver la population africaine très souvent sévèrement  affectée par les inondations, les sécheresses et les tempêtes dévastatrices consécutives au changement climatique.   

Il va permettre de mettre en place des mesures d’adaptation  et d’atténuation. Cette annonce de l’institution de Bretton Woods en faveur d’actions climatiques est une partie de l’engagement pris lors de la COP 24 de mobiliser 177 milliards d’euros soit plus de 116 000 milliards de FCFA sur la période 2021-2025.

LIRE AUSSI Réchauffement climatique : Régis Immongault prône l’innovation pour s’adapter

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Changement climatique: La Banque mondiale veut investir plus de 13 000 milliards de FCFA sur six ans en Afrique"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*