La chute de Mobutu : Les révélations de Yoweri Museveni

Museveni parle de Mobutu Sese SekoMuseveni parle de Mobutu Sese Seko

Annonces

Partagez!

Le président ougandais explique le soutien militaire accordé à Laurent-Désiré Kabila pour chasser le maréchal Joseph Désiré Mobutu du pouvoir.

Yoweri Museveni exclu toute version qui veut faire croire à l’opinion nationale et internationale qu’il s’agissait d’une volonté d’ingérence dans les affaires du Congo. Selon lui, il fallait défendre le Rwanda contre les « Interahamwe », principale milice rwandaise des années 1990, soutenus par Mobutu.

« Mon pays a aidé Laurent-Desiré Kabila à prendre le pouvoir avec le Rwanda. Il ne faut pas y voir une autre interprétation. C’est à cause de cette instabilité dans la sous-région qui prenait des proportions inquiétantes peu après le génocide de 1994 que l’Ouganda est intervenu pour participer à chute de Mobutu car bon nombre des membres de milices rwandaises se sont réfugiés en RDC – encore appelé Zaïre à l’époque ».

C’est donc en réaction à la menace que cette milice faisait peser sur le voisin rwandais que Yoweri Museveni affirme avoir agi. Tout en soulignant que le Rwanda était en première ligne dans les opérations qui ont mené au renversement de Mobutu.

Le président insiste, si l’Ouganda a « soutenu » Laurent-Desiré Kabila, « c’était pour défendre le Rwanda contre les Interahamwe », explique Yoweri Museveni.

Une version qui suscite plusieurs réactions après vingt ans écoulés depuis la chute du maréchal Mobutu, chassé du pouvoir par les troupes de Laurent-Désiré Kabila, soutenues par les Rwandais et les Ougandais.

A la question de savoir s’il n’a pas été motivé également par les minerais de la RDC, Yoweri Museveni visiblement satisfait fait mine de s’interroger lui-même sur les minerais. Des minerais pour quoi faire ? En RDC chercher des minerais, on trouve les mêmes minerais dans mon pays, a-t-il fait savoir qualifiant ensuite cette hypothèse de « foutaises chez les Européens ».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "La chute de Mobutu : Les révélations de Yoweri Museveni"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher