Comores : Grâce présidentielle pour quatre prisonniers

Annonces

Partagez!

Quatre prisonniers politiques ont été libérés aux Comores selon le bon vouloir du président.

Le pésident comorien Azali Assoumani  a décidé gracier quatre prisonniers politiques. Il s’agit de ‘écrivain Saïd Ahmed Saïd Tourqui, de l’avocat Bahassane Ahmed Saïd Djaffar – frère de l’ancien vice-président Djaffar Ahmed Saïd,  de Miasmes Ali Abdallah et de El-Had Ibrahim Halifa. Ils « sont graciés de la totalité de la peine restant à exécuter ».

Ils ont été condamnés  en  mai 2019 à la perpétuité par la Cour de sûreté de l’Etat.

Lire aussi Crise post-électorale aux Comores : L’Union africaine préoccupée

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Comores : Grâce présidentielle pour quatre prisonniers"

Laisser un commentaire