Conakry : redressement record contre le groupe Santullo

Guido SantulloGuido Santullo

Annonces

Partagez!

Après le Gabon, place à la Guinée. Le groupement Santullo fait les frais d’un redressement fiscal record apprend-t-on d’une source locale en Guinée Conakry. Au coeur de l’affaire, des rapatriements de fonds vers des comptes suisses de prés de 20 millions d’euros (13 milliards de francs CFA).

Installé en Guinée du temps de Lansana Conté, le gouvernement suspecte le gonflement de factures pour justifier le rapatriement de ces fonds vers la Suisse. Elle suspecte aussi des fraudes douanières « C’est la raison pour laquelle la république de Guinée décide de procéder à un redressement fiscal pour flagrant délit de fraude fiscale, et douanière. Mais également porte plainte pour blanchiment de fraude fiscale« .

Selon les responsables du fisc, les coûts de transferts appliqués par Santullo sont une des techniques principales l’ayant permis de faire des profits pouvant être « qualifié d’escroquerie ».

Le groupement Santullo a une histoire tourmentée en Afrique. Un peu à la « Je t’aime moi non plus ». Promettant de aux états de financer des infrastructures sur fonds propres, Guido Santullo en profite pour soudoyer douaniers, ministres et administration pour obtenir de juteux contrats.

LIRE AUSSI : Les magouilles à 400 milliards de francs CFA

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Conakry : redressement record contre le groupe Santullo"

Laisser un commentaire