Concert de Maître Gims : Un véritable fiasco

Concert de Maître Gims à Yaoundé

Ads

Partagez!

L’événement a été rythmé par des couacs le week-end dernier au stade omnisport de Yaoundé. Déjà à Douala, le chanteur était arrivée avec 5 heures de retard, ce qui avait suscité la déception de ses fans.

Echec total dans l’organisation du spectacle offert par le chanteur, maître Gims samedi dernier au stade Amadou Ahidjo. C’est d’ailleurs avec plein de regret et de colère que beaucoup de mélomanes venus massivement prendre part à cet événement, ont quitté les lieux.

A Yaoundé, cette fois, ce sont de nombreux incidents qui ont perturbé la sérénité de la tenue du concert. Initialement prévu à 16 h, c’est vers trois heures du matin que le spectacle a commencé. Ce retard a suscité beaucoup de colère et de déception de la part du public. Si bien que le stade s’est considérablement vidé avant même l’arrivée de maître Gims.

Une sonorisation de faible amplitude

Maître Gims arrive tardivement sur scène. Sans même s’excuser auprès du public, il s’est plutôt mis à chanter, à prester. Seulement, la sonorisation s’est avérée défectueuse. Celle-ci n’a pas permis aux personnes se trouvant dans les gradins de mieux écouter majestueusement et systématiquement les paroles des artistes-musiciens dûment conviés.

Encore moins de celles de maître Gims. Raison pour laquelle d’aucuns ont préféré se masser devant la façade du podium.

Le manque de décor et d’éclairage

De même, on relève un manque de décor dénué de singularités en termes de couleurs. En plus de cela, même l’éclairage qui n’était pas du tout original. Les lampadaires installés au stade ne projetaient pas suffisamment de lumière dans tout le stade ce qui laissait des zones d’ombres sur plusieurs gradins.

A cela s’ajoute un dispositif sécuritaire défaillant. Les agents de sécurité mobilisés pour assurer la sécurité ont eu du mal à contenir les assauts réguliers de la masse agglutinée devant le podium, prête à palper les artistes.

Une mauvaise gestion du timing du spectacle

Même au niveau du timing du concert, la gestion a été lamentable. L’événement a été entrecoupé de vides et de temps morts. Toute chose qui a lassé bien de spectateurs.

A certains moments, ces vides et temps morts ressemblaient à la scénographie d’une veillée mortuaire agrémentée par la consommation des sandwich, des boissons gazeuses et alcoolisées et de chants religieux de certains individus ayant du mal à attendre vainement Maître Gims.

Les malheurs ne venant jamais seule, la pluie n’a pas manqué d’arroser la cuvée de mfandena, mouillant au passage le public majoritairement jeune qui par passion a su faire preuve de patience.

Au demeurant, ce concert-événement a davantage présenté des signes de l’amateurisme excessif dans l’organisation.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Concert de Maître Gims : Un véritable fiasco"

Laisser un commentaire