Conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation : Co-Présidence entre le Sénégal et le France

Macky Sall à l'ONUMacky Sall à l'ONU

Ads

Partagez!

L’annonce de ce parrainage conjoint a été faite hier par le Président sénégalais Macky Sall et son homologue français Emmanuel Macron. C’était lors d’une réunion de haut niveau sur le financement de l’éducation organisée à l’ONU.

« Le Partenariat mondial pour l’éducation a investi de façon substantielle dans l’éducation, aidant ainsi 72 millions d’enfants supplémentaires à aller à l’école primaire depuis 2002, y compris au Sénégal, » a déclaré Macky Sall, Président du Sénégal.

Et d’ajouter : « Nous sommes honorés d’accueillir la prochaine Conférence de financement du GPE à Dakar, et nous nous réjouissons de continuer notre étroite collaboration avec le GPE ».

Pour sa part, le président Macron a souligné qu’une de ses priorités absolues était d’investir dans l’éducation. « J’appelle la communauté internationale à se joindre à nous en février 2018 à Dakar pour la Conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation, que la France co-présidera avec le Sénégal » a dit Emmanuel Macron.

« Investir dans l’éducation est le moyen le plus rentable de stimuler le développement économique, d’améliorer les compétences et les opportunités pour les jeunes et de débloquer les progrès réalisés sur l’ensemble des 17 objectifs de développement durable » a déclaré pour sa part Antonio Guterres, le Secrétaire général des Nations unies.

« La conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation est notre première occasion de transformer l’engagement politique en un soutien tangible. Le financement de l’éducation est en effet le meilleur investissement que nous pouvons faire. »

« Cette conférence sera l’occasion d’un changement radical indispensable pour permettre aux bailleurs et aux pays en développement de montrer leur engagement financier en faveur de l’éducation » a déclaré Julia Gillard, Présidente du Conseil d’administration du GPE. « Le fait que le Sénégal et la France parrainent conjointement la conférence de financement du GPE démontre la détermination des deux États à aider le partenariat à étendre son soutien pour bâtir des systèmes éducatifs robustes dans les pays en développement. »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire