Confusion au Zimbabwe : Des officiers de l’armée en action

Robert Mugabe dortRobert Mugabe dort

Annonces

Partagez!

La confusion est totale au Zimbabwe où le pays est actuellement sous le contrôle de l’armée. Certains parlent d’un coup d’Etat militaire, mais les officiers de l’armée démentent.

Au Zimbabwe la situation est confuse. Presque tous les édifices publics sont sous le contrôle de l’armée. Les militaires ont procédé aux arrestations, et parmi les personnes arrêtées le ministre des Finances, Ignatius Chombo, un proche de Grace Mugabe.

Selon les militaires, les personnes interpellées sont à l’origine des détournements de biens et finances publics. Ce sont des criminels dans l’entourage du président de la République qui sont visés par cette opération. Et que le Chef de l’Etat Robert Mugabe serait en sécurité en lieu sûr.

Même s’ils ont pris le contrôle de la radio télévision et plusieurs bâtiments officiels, il ne s’agit pas d’un coup d’Etat. Les militaires nient que cette opération soit un coup d’Etat. Le général Sibusiso Moyoassure qui a fait une déclaration à la RTZ parle de l’arrestation de criminels.

Mais, une chose est certaine que c’est la confusion qui règne en ce moment au Zimbabwe. Le pays est actuellement contrôlé par des généraux.

Robert Mugabe, 93 ans et plus de 40 ans au pouvoir, a récemment limogé le vice-président Emmerson Mnangagwa. Surnommé le « Crocodile » pour son caractère impitoyable, il a été viré après des semaines de tensions au sommet de l’État entre le vice-président et Grace Mugabe.

LIRE AUSSI   Afrique : Voici les Chefs d’États qui n’ont jamais été à l’école

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire