Congo : Toujours pas d’appui financier du FMI

Clément MouambaClément Mouamba

Annonces

Partagez!

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba a annoncé à l’Assemblée nationale à Brazzaville que le pays venait de signer la lettre d’intention avec l’institution de Bretton Wood.

Le 3 août dernier, le Congo attendait l’appui financier du FMI pour soutenir son économie actuellement en difficulté. Mais rien n’a été fait. Devant les députés à l’Assemblée nationale, le Premier ministre congolais, Clément Mouamba a tenté de rassurer en annonçant que le Congo venait de signer la lettre d’intention avec le FMI.

D’après lui, il s’agissait d’une étape décisive dans le processus des négociations en cours. Il a fait savoir que le gouvernement est serein et optimiste quant à l’aboutissement heureux de cet accord entre le FMI et le Congo.

Cet accord devra déboucher sur la mise en place d’un programme d’ajustement structurel, destiné à soutenir l’économie nationale et la dette. Clément Mouamba en somme, a fait savoir que tout est sur la bonne voie.

Et que la priorité du gouvernement est la stabilisation de l’économie nationale. Rappelons ici que le Congo ploie sur une dette de plus de 10 millions de dollars. Cela fait déjà des mois que Brazzaville attend l’aide du FMI.

L’institution a déjà reporté sa réponse à trois reprises. Le FMI a exigé des mesures d’austérité au Congo Brazzaville. Des conditions qui si elles sont respectées vont convaincre l’institution d’apporter son aide financière.

Il faut rappeler que la directrice générale du FMI, Christine Lagarde a toujours exigé des garanties de bonne gouvernance. Celles-ci permettront de rassurer l’institution sur la bonne utilisation des finances publiques et la matérialisation des reformes du programme économique.

LIRE AUSSI  Le Congo Brazzaville s’en remet au FMI pour améliorer ses recettes

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher