Le Cameroun restitue du matériel militaire à la Centrafrique

Les armes de guerre

Ads

Partagez!

La cérémonie a été présidée ce lundi à Garoua Boulaï par le ministre camerounais de la défense.

Depuis 2013, la crise sociopolitique Centrafricaine a fait entrer plusieurs armes et de nombreux réfugiés au Cameroun. Des armes lourdes pour la plupart détenues par des militaires Centrafricains qui ont déserté l’armée suite à la crise pour se lancer dans des pillages.

A l’Est du pays, frontalier à la Centrafrique, on relève de nombreux affrontements entre ces rebelles et l’armée camerounaise. Des affrontements qui se sont régulièrement soldés par la confiscation du matériel militaire et la mise en déroute de ces rebelles. Jusqu’à ce jour le stock d’armement Centrafricain était donc déjà important au Cameroun.

Compte tenu des relations d’amitié qui lient les deux pays et en raison de la crise sécuritaire et humanitaire qui prévaut en Centrafrique, le Cameroun a jugé bon de restituer ce matériel militaire à qui de droit. Celui-ci servira à coup sûr à sécuriser un pays meurtri par des affrontements de différents groupes rebelles.

Ainsi, le ministre camerounais de la défense Joseph Beti Assomo et son homologue Centrafricain, Joseph Yakete se sont rencontrés ce jour à Garoua Boulaï, à l’Est Cameroun, une ville frontalière à la Centrafrique pour la cérémonie de restitution du matériel militaire en présence du représentant spéciale du secrétaire général de l’ONU.

Il faut rappeler que le Cameroun qui a 1000 soldats dans les rangs de la Mission de stabilisation de la Centrafrique, est l’un des plus gros pourvoyeurs de soldats dans ce pays en Afrique centrale.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Le Cameroun restitue du matériel militaire à la Centrafrique"

Laisser un commentaire