Coronavirus : Le Gabon ferme ses écoles et suspend les visas touristiques pour les zones touchées

Ads

Partagez!

Le gouvernement a renforcé vendredi ses mesures pour éviter la propagation du virus dans le pays.

Après la confirmation d’un cas d’infection au coronavirus (COVID-19) jeudi dernier, le Gabon a renforcé ses mesures pour «pour prévenir toute épidémie dans notre pays et protéger nos populations». Ainsi, tous les établissements scolaires seront fermés jusqu’au 30 mars 2020, les rassemblements de plus de 50 personnes interdits et les bars et boîtes de nuit fermés «jusqu’à nouvel ordre», indique le gouvernement dans un communiqué ce vendredi.

De même, les évènements sportifs et culturels nationaux sont suspendus, tandis que tous les évènements sportifs internationaux se joueront à «huis-clos». Par ailleurs, l’attribution des visas touristiques «en provenance des zones les plus infectées, à savoir l’Union européenne, la Chine, la Corée du Sud et les Etats-Unis» est suspendue, explique le gouvernement.

Les pouvoirs publics recommandent aux populations de n’utiliser les transports publics que pour «les déplacements indispensables» et de respecter les règles d’hygiène de base recommandées. «Nous appelons chacun et chacune à rester serein. Dans l’écrasante majorité des cas, le COVID-19 n’est pas mortel et il ne l’a, pour l’instant, jamais été pour les enfants», rassure le gouvernement.

Un numéro vert (1410) a été mis en place pour tout questionnement autour de la maladie ou pour signaler tout cas suspect. «Chaque jour, la riposte est réévaluée et ces mesures susceptibles d’être renforcées suivant l’évolution de la situation», concluent les autorités gabonaises.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Le Gabon ferme ses écoles et suspend les visas touristiques pour les zones touchées"

Laisser un commentaire