Coronavirus : Le Gabon poursuit le rapatriement de ses ressortissants

Ads

Partagez!

83 Gabonais bloqués en Europe, au Brésil et aux Etats-Unis à cause de la fermeture des frontières ont été rapatriés le 19 juin.

Le Gabon poursuit le rapatriement de ses ressortissants bloqués à l’étranger à cause de la fermeture des frontières en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19). Quelque 83 gabonais bloqués en France (50), Belgique (5), Allemagne (11), Suède (1), Brésil (1) et Etats-Unis (15) ont ainsi regagné le bercail le 19 juin dernier.

«Comme précédemment annoncé, la phase 2 du rapatriement s’est poursuivie avec l’arrivée ce jour par vol spécial AF en provenance de Paris des derniers compatriotes initialement inscrits auprès de l’ambassade du Gabon à Paris, et qui n’avaient pu embarquer le 24 mai dernier», annonce le ministre des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie-By-Nze, dans un communiqué publié le 19 juin.

Selon le ministre, 32 billets ont étés pris en charge par l’État gabonais, tandis que 34 titres de transport ont été réémis et 17 pris en charge par les voyageurs eux-mêmes, car n’ayant pas été initialement enregistrés. Le ministère des Affaires étrangères, sur instruction du président Ali Bongo Ondimba, «reste attentif à la situation des autres compatriotes bloqués dans différents pays», indique le communiqué.

Le programme de leurs arrivées sera communiqué en «temps opportun», en fonction de la disponibilité des aéronefs ou des opportunités de vols en partance de leurs pays d’accueil respectifs le Gabon, conclut le document.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Le Gabon poursuit le rapatriement de ses ressortissants"

Laisser un commentaire