Coronavirus : Premier cas au Soudan du Sud

Ads

Partagez!

La patiente, âgée de 29 ans, est un membre de la Mission des Nations unies dans le pays.

«Le Soudan du Sud confirme l’existence d’un cas de coronavirus», ont annoncé les autorités dimanche. La patiente est une jeune femme de 29 ans, arrivée au Soudan du Sud le 28 février dernier en provenance des Pays-Bas via l’Ethiopie, a précisé le premier vice-président Riek Machar, lors d’une conférence de presse à Juba, la capitale.

Dans un communiqué, la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) a fait savoir que la femme contaminée est un membre de son personnel. Celle-ci a été testée positive samedi, après s’être rendue dans une clinique de l’ONU jeudi.

«Le ministère de la Santé mène une enquête complète avec l’Organisation mondiale de la santé et le Centre de contrôle et de prévention des maladies, comprenant l’identification et le suivi de tous les contacts possibles et les mesures ultérieures», affirme M. Machar.

Le Soudan du Sud a pris des mesures drastiques pour éviter l’importation et la propagation du COVID-19 sur son sol. Entre autres, la fermeture des frontières, des bars et des boîtes de nuit et l’instauration d’un couvre-feu. Les populations sont par ailleurs invitées à respecter les mesures d’hygiène et de distanciation sociale recommandées.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Premier cas au Soudan du Sud"

Laisser un commentaire