Côte d’Ivoire : Décès du chanteur Dj Arafat

Annonces

Partagez!

La star du coupé-décalé est décédée à la suite d’un accident de circulation survenu dans la nuit de dimanche à lundi à Abidjan.

La star du coupé-décalé ivoirienne, Dj  Arafat, est décédée ce lundi après un accident de la circulation survenu dans la nuit, annonce la radiotélévision publique ivoirienne (RTI) sur son compte Twitter. Le chanteur de 33 ans est mort des suites de ses blessures dans une clinique d’Abidjan, indique notamment le ministre de la Culture, Maurice Bandaman. Ce dernier a présenté les condoléances du gouvernement à la famille et aux fans de l’artiste. Le chanteur conduisait une moto lorsqu’il a percuté une voiture dans la nuit de dimanche à lundi.

«Il a été admis aux urgences dans un état végétatif. Il avait notamment une fracture du crâne et un œdème», a confié un médecin de l’établissement à Jeune Afrique. Toutes les tentatives pour le réanimer sont restées vaines, selon la même source. De son vrai nom Ange Didier Hououn, Dj Arafat s’est imposé sur la scène nationale et internationale comme le roi incontesté du coupé-décalé.

Il s’est fait connaître en 2003 avec son titre «Hommage à Jonathan», extrait de son premier album. Il était aussi connu pour ses nombreux clashs avec d’autres artistes du coupé-décalé, notamment Debordo Leekunfa. Son dernier single, «Moto-Moto», dans les bacs depuis mai 2019, totalise plus de 4 ,5 millions de vues sur YouTube. Les autorités du pays assurent que des dispositions sont prises pour un «hommage à l’artiste».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire : Décès du chanteur Dj Arafat"

Laisser un commentaire