Côte d’Ivoire : Des tirs à Abidjan et d’autres villes

Des tirs de militaires à Abidjan

Annonces

Partagez!

Les ivoiriens ont eu chaud ce vendredi. Et pour cause, des tirs sont entendus dans certains villes de la capitale.

Selon la presse ivoirienne, “ des tirs sont régulièrement entendus dans le centre d’Abdijan. Ils proviennent, selon nos sources, des alentours de l’état-major des armées. Certains quartiers sont quadrillés”.

Il semblerait aussi “ que ce sont des tirs nourris. Ils ont également été entendus cette nuit et ce matin à Bouaké, la deuxième ville du pays et épicentre de la mutinerie de janvier”.

Des indiscrétions indiquent que les 8 400 militaires mobilisés en janvier, au moins une partie d’entre eux seraient à l’origine.

En tout état de cause, la tension est totalement vive à Abidjan. Il urge aux autorités ivoiriennes de trouver au plus vite pressé une solution idoine avant qu’il ne soit tard.

Plusieurs militaires expriment l’inertie des autorités ivoiriennes. Suffisant pour qu’ils descendent ce vendredi, dans les rues de plusieurs villes du pays pour protester contre le renoncement aux exigences financières, formulées lors de la mutinerie de janvier.

Les ambassades recommandent à leurs ressortissants d’éviter de circuler aux abords de des sites concernés par le conflit.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire