Côte d’Ivoire : La réforme de la CEI ne passe toujours pas aux yeux de l’opposition

Annonces

Partagez!

L’opposition politique ivoirienne tient toujours à une réouverture des négociations sur la Commission électorale indépendante (CEI).

La réforme opérée sur la CEI ne trouve toujours pas grâce aux yeux de l’opposition politique ivoirienne. Elle a refusé de désigner ses représentants à l’instance et tient à une réouverture des négociations.

Les opposants n’excluent pas de saisir la Cour africaine des droits de l’homme. Cependant, Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union africaine, a salué le vote de la réforme de la CEI en début de semaine. Une attitude qui déplaît aux opposants qui l’ont appelé à ne pas faire de pression sur le juge communautaire.

Lire aussi Soudan du Sud : Le Président interdit de jouer l’hymne national en son absence

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire : La réforme de la CEI ne passe toujours pas aux yeux de l’opposition"

Laisser un commentaire