Soudan du Sud : Le Président interdit de jouer l’hymne national en son absence

Annonces

Partagez!

Le président du Soudan du Sud Salva Kiir ne veut plus que l’hymne national soit joué lorsqu’il n’est pas là.

A l’exception des écoles et des ambassades à l’étranger, l’hymne national du Soudan du Sud ne doit plus retentir ou être chanté lorsque le président n’est pas présent.

L’interdiction a été entérinée en conseil des ministres. Pour le Président Salva Kiir, il y a un usage abusif de l’hymne national.

Autre mesure prise, les militaires ne doivent plus s’adresser au public en uniforme.

Lire aussi Soudan du Sud : Riek Machar réclame une liberté de mouvement

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Soudan du Sud : Le Président interdit de jouer l’hymne national en son absence"

Laisser un commentaire