Côte d’Ivoire : Les dissidents du PDCI pour une nouvelle équipe gouvernementale

Amadou Gon CoulibalyAmadou Gon Coulibaly

Annonces

Partagez!

Le président de la Côte d’Ivoire a mis fin, le mercredi 4 juillet, aux fonctions du gouvernement. Alassane Ouattara a demandé à son Premier ministre de lui proposer une nouvelle équipe gouvernementale.

Le nouveau gouvernement sera constitué de personnalités issues du RHDP, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, la coalition au pouvoir, ainsi que deux membres de la société civile.

Le président Ouattara continue à défendre ardemment son projet de fusion des partis de la coalition au pouvoir en un seul et même parti. L’idée pour lui est de bien préparer la présidentielle de 2020. Par ce nouveau gouvernement, il s’attend à voir des évolutions dans la nouvelle équipe.

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly reconduit dans ses fonctions, va favoriser l’arrivée des personnalités issues de petits partis de la coalition au pouvoir. Lesdits partis ont adopté ces derniers mois les textes du parti unifié. Il s’agit par exemple, du Parti ivoirien des travailleurs, mais aussi le MFA ou l’UDPCI.

Est-ce à dire que le futur gouvernement se passera totalement de personnalités du PDCI ? Rien n’est moins sûr. Pour l’instant, les membres du second poids lourd de la coalition gouvernementale sont treize dans le gouvernement. Au mois de juin dernier, le parti d’Henri Konan Bédié avait donné sa position. Il n’est pas d’accord pour la mise en place d’un parti unifié avant la présidentielle de 2020.

Curieusement, le  mardi 3 juillet, une demi-douzaine de ministres PDCI ont pris leur distance avec la direction de leur parti. Ils ont fondé un mouvement dissident pour promouvoir une création plus rapide du parti unifié.

Fort malheureusement, ce mouvement de dissidence a d’ailleurs été fermement condamné par la direction du PDCI dans un communiqué. Peut-être que ces ministres se verront donc récompensés pour leur engagement.

Nombreux sont des observateurs ivoiriens qui estiment que Alassane Ouatarra se met dans une mauvaise posture. Il va se tirer une balle dans le pied en cherchant à se débarrasser de ce poids lourd de la coalition. Alassane Ouattara pourrait-il être tenté de forcer la main à Henri Konan Bédié en siphonnant certains de ses cadres pro-RHDP ? Difficile à dire pour le moment.

LIRE AUSSI  Alassane Ouattara : « Les performances économiques enregistrées par notre pays doivent être ressenties par tous »

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire : Les dissidents du PDCI pour une nouvelle équipe gouvernementale"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher