Coupe de la CAF : Une « remontada » face au Raja

Florent Ibengue, l'entraîneur de l'AS Vita ClubFlorent Ibengue, l'entraîneur de l'AS Vita Club

Annonces

Partagez!

Sèchement battue il y a une semaine à Casablanca, au Maroc (0-3), en match aller,  l’AS Vita Club de Kinshasa doit remonter trois buts et inscrire un quatrième pour remporter la finale de la Coupe de la CAF 2018.

Par EE

Pour Florent Ibenge, l’entraîneur de l’AS Vita Club, la  »Remontada » est possible, dimanche prochain, au stade des Martyrs de Kinshasa, qui sera plein comme un oeuf. Pour lui, à part quelques erreurs commises par ses joueurs, exploitées par le Raja, il n’a pas été impressionné par le Raja. Ce qui veut dire que l’AS Vita est capable de renverser la vapeur.

« C’est mathématique pour soulever la coupe. Il nous faut marquer 4 buts sans en encaisser. Donc, on s’est mis en réelle difficulté. L’histoire nous enseigne que c’est possible. Il faut y croire encore jusqu’au bout, jusqu’à la dernière minute. Essayez de laver l’affront qu’on a subi ici à Casablanca », a déclaré Florent Ibengue.

Pour Florent Ibengue, l’arbitre avait choisi son camp au stade Mohamed V, ce qui a facilité la tâche des locaux. Au stade des Martyrs, ce ne sera pas la même chanson. « Vous m’avez vu reprocher l’arbitre oui, parce qu’il y avait des choses qui n’étaient pas normales dans ce match. Tout le monde a vu que le Raja était plus agressif que nous dans le bon sens et parfois dans le mauvais parce qu’ils ont mis une pression sur les arbitres. En commençant par l’entraîneur adverse qui s’est même permis d’aller secouer le 4e arbitre sans aucune remontrance. Ce n’est pas la première fois que ce quatuor arbitral se comporte de la façon contre nous », a confié l’entraîneur de V Club.

Les Dauphins Noirs veulent cette Coupe. Et Florent Ibengue a conclu que l’exploit est possible.

LIRE AUSSI  Coupe CAF / Finale aller : Le Raja étrille As Vita Club

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire