Cour Pénale Internationale: Fatou Bensouda maintient Gbagbo et Blé Goudé en prison

Fatou Bensouda, procureur de la CPI

Annonces

Partagez!


En dépit de leur acquittement, le procureur de la cour pénale internationale a décidé de suspendre le 16 janvier 2019 la libération de l’ex-chef d’Etat Ivoirien et son ancien collaborateur. Le procureur dit vouloir examiner attentivement les décisions de la chambre de première instance de la cour.

Depuis l’acquittement et la demande de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé mardi, le procureur de la CPI Fatou Bensouda ne cesse de s’y opposer. Elle a fait un premier appel de la décision du 15 janvier.

Mercredi 16 janvier 2019 encore après le rejet de son appel par la chambre de première instance de la Cour, Fatou Bensouda est revenu à la charge dans la soirée avec une nouvelle suspension de la libération des deux responsables politiques ivoiriens.

Cette fois le procureur demande plus de temps pour étudier le fond des dossiers. Selon Fatou Bensouda, les juges n’ont pas produit l’intégralité des arguments qui permettent la libération des responsables politiques ivoiriens.

Ainsi, les juges ont jusqu’à cette soirée pour transmettre leurs arguments à la chambre d’appel de la Cpi. Pendant ce temps, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont devoir encore attendre et pourraient même rester encore un peu plus en détention.

Mais dans la mesure où l’appel du procureur est de nouveau rejeté et leur libération confirmée, l’ancien président et son ex- ministre vont enfin sortir de prison et retourner s’ils le veulent dans leur pays la Côte d’Ivoire où ils sont vivement attendus après sept ans d’absence.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire