Don de sang : Le combat de l’ADOSADE Gabon

Annonces

Partagez!

L’association des donneurs de sang bénévoles du Gabon (ADOSADE Gabon)  a initié une campagne de sensibilisation afin de convaincre les Gabonais de donner régulièrement leur sang pour sauver des vies.

« Opération 100 pour sang ». C’est le nom de l’une des opérations menées dans le cadre la campagne initiée par ADOSADE Gabon afin de sensibiliser les citoyens gabonais à faire don de leur sang pour leurs compatriotes en détresse.

Placée sous le thème « ensemble sauvons des vies humaines », la campagne a été motivée par plusieurs constats.  « Beaucoup ne sont pas informés des raisons des décès parfois enregistrés et qui pour bon nombre sont dus à l’absence de poches de sang dans les hôpitaux. Ces décès sont le fruit des interventions chirurgicales qui demandent très souvent des poches de sang et dont l’absence conduit à la mort. Cela pourrait se justifier par le manque d’information. Ou beaucoup n’ont pas compris que le sang ne se fabrique pas, et ne se trouve pas ailleurs qu’à travers des personnes qui donnent le leur bénévolement », explique  Edmond Ogowe.

Organisée dans la commune de Libreville et d’Akanda, l’objectif est de faire comprendre la nécessité de donner le sang. A terme, il s’agit de convaincre les Gabonais à donner régulièrement et bénévolement leur sang afin de soulager le Centre national de transfusion sanguine (CNTS).  « Nous constatons que le C.N.T.S ne fonctionne pas avec des donneurs réguliers, mais plutôt avec des donneurs familiers, des personnes qui ne donnent leur sang que pour leur parent malade, une situation qui cause des de réelles difficulté en période d’urgence », a en effet constaté le président de l’Association.

Lire aussi Afrique : Lancement du 2e forum de l’OMS sur la santé

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Don de sang : Le combat de l’ADOSADE Gabon"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*