Egypte : Le pays va fabriquer ses propres trains

Ads

Partagez!

Les autorités égyptiennes ont annoncé la construction de la première usine de fabrication de trains à Port-Saïd, dans le nord-est du pays.

L’Egypte va fabriquer ses propres trains. Les autorités égyptiennes ont récemment annoncé le projet de construction de la première usine de fabrication de trains du pays à Port-Saïd, dans le nord-est du pays.

Ce projet vise à répondre à la demande croissante en équipements ferroviaires tant au niveau national qu’en Afrique et dans la péninsule arabique, indique le ministère égyptien de la Planification et du Développement économique.

Le fonctionnement de la future usine sera assuré par la société égyptienne de services et d’entretien des chemins de fer (ERMAS). Ce, en partenariat avec le secteur privé, la zone économique du canal de Suez et le Fonds souverain égyptien, rapporte l’Agence Ecofin, qui cite Railjournal.

Ce projet, apprend-on, est le premier du genre en Egypte. Il s’inscrit dans le prolongement du contrat de 9 milliards de dollars récemment remporté par un consortium sino-égyptien pour la réalisation de la première ligne de TGV du pays. Celle-ci reliera Le Caire, la capitale, à l’est et au nord du pays sur 543 km, selon la même source.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Egypte : Le pays va fabriquer ses propres trains"

Laisser un commentaire