Elections en RDC: Report partiel dans deux provinces

Annonces

Partagez!

La Ceni a annoncé un nouveau report des élections. Celui-ci concerne deux provinces à savoir le Nord-Kivu à l’Est du pays et le Maï-Ndombe au Sud-Ouest.

Ce report concerne les circonscriptions électorales de Beni, Beni ville et Butembo ville, en province du Nord-Kivu à l’Est, ainsi que Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe au Sud-ouest.,

Après le report total des élections du 23 décembre au 30 du mois, la Ceni a fait savoir que les élections se tiendront dans les deux circonscriptions en mars 2019 au lieu du 30 décembre.

 Au Nord-Kivu, ce sont les localités de Béni, dont Beni ville et Butembo ville qui sont concernées par ce nouveau report. AuSud-ouest dans la province du Mai-Ndombe, c’est la localité de Yumbi qui est concernée par ce nouveau report.

S’agissant des localités de à Beni et Butembo au Nord-Kivu, le report des élections est due à la persistance de l’épidémique d’Ebola. L’organe en charge de l’organisation des élections a souligné que cette épidémie continue à se propager dangereusement.

A Yumbi ce sont des raisons d’insécurité qui ont été évoquées par la Ceni avec en exemple les affrontements meurtriers survenus dans la nuit du 14 au 15 décembre. Même si ce report était pressenti, en raison des arguments ayant justifiés le nouveau dispositif autour des élections, il est toute de même contesté.

La réaction de l’opposition à cet effet ne s’est pas fait attendre. Pour Martin Fayulu candidat de la coalition Lamuka, ce report n’est qu’un prétexte qui vise à détourner les élections.

D’après lui, les trois localités sont un fief important de l’opposition ainsi le pouvoir voudrait empêcher les électeurs de cette partie de la RDC de remplir leurs devoirs citoyens. Felix Tshisékedi a aussi déclaré qu’il n’acceptera pas un autre report même d’un jour.

RECHERCHER :HOMEPOLITIQUE

LIRE AUSSI RDC : Vers un nouveau report des élections

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher