Energie électrique: Le Burkina Faso veut se doter de 50MW supplémentaires

Les transformateurs thermiquesLes transformateurs thermiques

Ads

Partagez!

A compter du 15 mai prochain, le Burkina Faso disposera de 50MW supplémentaires pour sa fourniture en électricité.

31 groupes d’une capacité individuelle de 1,8 MW et 2 transformateurs de 40 MW sont installés au quartier Gounghin de Ouagadougou à cet effet par Aggreko.

Pour le Premier ministre Christophe Dabiré, « Cette centrale est une solution qui vient renforcer les options politiques prises avec le président du Faso. Elle vient en effet en appui aux interconnexions en cours de réalisation avec la Côte d’Ivoire et le Ghana et permet de mieux faire face au déficit. Cette centrale aura l’avantage de répondre rapidement à la demande ».

Sa mise en place a coûté 50 milliards de francs CFA et constitue une solution d’appoint à la construction d’une centrale de 50 MW à Kossodo et une autre de 150 MW à Ouaga-Est.

LIRE AUSSI Production de coton africain: Le Burkina Faso veut reconquérir la première place

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Energie électrique: Le Burkina Faso veut se doter de 50MW supplémentaires"

Laisser un commentaire