Etats-Unis : une semaine après son élection, Trump commence les nominations

Donald TrumpDonald Trump

Ads

Partagez!

Donald Trump, qui a été élu à la tête des Etats-Unis il y a sept (7) jours, tente de convaincre sur une Amérique divisée. Depuis lundi, il place des hommes de son administration.

L’administration Trump se met progressivement en place depuis la prise de l’élection du Républicain à la Maison Blanche il y a à peine une semaine. Se disant engagé pour une Amérique qui gagne, Donald Trump s’est lancé dans un vaste programme politique qui comporte une transition avant de dévoiler le vrai visage que va revêtir son administration.

Choisi comme secrétaire général de la maison Blanche, Reince Priebus, président du parti Républicain, a avancé ceci : « Je suis ici pour aider à la transition cette semaine, il y a beaucoup de travail ».

Reince Priebus a ajouté qu’il va également tenter de panser les plaies de son parti déchiré depuis la dernière élection présidentielle. Donal Trump a aussi nommé au poste de haut conseiller, et chef de la stratégie Steeve Bannon, une personnalité d’extrême droite propriétaire du site Breitbout News. Mais cette nomination suscite une vague de polémique du coté des associations anti racisme.

Se rappelant de la victoire des Républicains le 8 Novembre 2016, Priebus a lancé ceci : « Nous avons l’opportunité de faire tout cela étant donné que nous avons la chambre des représentants et le Senat, et nous avons un congrès qui a hâte de faire ce travail », relevant qu’il trouve « le président élu très calme, posé et serein ».

En plein cœur de Manhattan où les trois enfants adultes du milliardaire Trump font partie de l’équipe du père, le New conseiller s’est engouffré dans un ascenseur tout sourire Colgate. Il faut dire que, sur la scène internationale, Donald Trump tient des relations amicales avec le chinois Xi Jinping. La télévision d’Etat CCTV a commenté ceci : « Ils se sont mis d’accord pour maintenir des contacts étroits, bâtir une bonne relation de travail et pour se rencontrer bientôt ».

Sur BBS, Trump lui-même a condamné les actes de violences et le harcèlement contre des minorités qui se seraient amplifiés selon l’opposition démocrate et les associations.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Etats-Unis : une semaine après son élection, Trump commence les nominations"

Laisser un commentaire