Exportations en zone Cemac: La Beac table sur une stabilisation des cours en 2019

Ads

Partagez!

L’indice global des cours des produits de base exportés par la Cemac a affiché une tendance haussière au deuxième trimestre 2019. Il a progressé de 3,9% contre une baisse de 6,2%, trois mois auparavant.

Cette performance est tributaire de l’effet d’une hausse des cours des produits énergétiques (+4,5 %), des produits agricoles (+3,3%) et des produits de la pêche (+2,4%), selon la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac).

Au moment où les prix du gaz naturel enregistraient une baisse (- 20,2% à 5,5 $/mmbtu), les cours des produits énergétiques ont été tirés par l’augmentation des prix du pétrole brut (+7,5% à 65,1 $/baril).

En raison de la réduction des prix observée sur le marché des grumes et sciages de respectivement de 0,7 et 1,3%, l’indice des produits forestiers a infléchi de 82,03 au premier trimestre 2019 à 81,06 au deuxième trimestre 2019. Les cours des métaux et minéraux sont quant à eux restés stables (+0,0%).

L’indice composite des cours des produits de base (ICCPB) est fondé sur les cours de 28 produits de base exportés par la Cemac, lesquels représentent 90% des valeurs des exportations de cet espace communautaire. Et dans l’ensemble, la Beac table sur une stabilisation des cours en 2019.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Exportations en zone Cemac: La Beac table sur une stabilisation des cours en 2019"

Laisser un commentaire