Faure Gnassingbé : « J’ai découvert que j’étais un dictateur sanguinaire »

Faure Gnassingbé, président du Togo

Annonces

Partagez!

« Aujourd’hui, ceux qui intoxiquent et mentent ont trouvé un allié dans la technologie ». C’est ce qu’a déclaré le président togolais Faure Gnassingbé.

Pour le président togolais, on peut transformer une chose juste ou alors, « un homme simple comme moi en dictateur sanguinaire ». « J’ai découvert que j’étais un dictateur sanguinaire », a-t-il soutenu.

Des propos qu’il a tenus, à l’occasion du congrès du pari UNIR. En tout cas,les réseaux sociaux, à l’origine de la propagation de fausses informations et d’une exacerbation des tensions, n’a pas ménagé le chef de l’Etat accusé de tous les maux.

LIRE AUSSI : Manifestations à Lomé : Des impacts négatifs sur l’économie du pays

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote

Mapote, journaliste Congolais

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher