Un forum mondial pour débattre des opportunités de l’économie numérique en Afrique

26e Forum économique26e Forum économique mondial (WEF) pour l'Afrique au Rwanda
Partagez!

Sur le thème « Connecter les ressources de l’Afrique à travers la transformation numérique », un forum économique mondial pour débattre des opportunités de l’économie numérique pour l’Afrique se tient depuis le 10 mai 2016 à Kigali au Rwanda.

Le Rwanda accueille, en présence de dix chefs d’Etat ou de gouvernements africains, un Forum économique mondial pour l’Afrique, rendez-vous au cours duquel seront passés en revue les opportunités des innovations numériques tels que les paiements par téléphones mobiles, l’utilisation de drones et autres.

Plus de 1.200 entrepreneurs et décideurs ainsi que des représentants de la société civile de 70 pays sont attendus à ce forum afin de partager leurs expériences sur l’apport des nouvelles technologies, notamment dans les secteurs de l’agriculture ou la santé, mais aussi la lutte contre la cybercriminalité omniprésente sur le continent.

La directrice de ce forum, Elsie S. Kanza, s’est exprimée en ces termes pour parler ce forum : « C’est l’occasion pour nous d’examiner ce que cela signifie dans le contexte de l’Afrique, avec ses opportunités et ses défis ». Elle et son équipe ont également ajouté que ce grand rassemblement s’inscrit dans le prolongement du Forum annuel de Davos tenu en janvier dernier en Suisse, qui traitait lui, de la « Quatrième révolution industrielle », cette transition numérique de l’économie mondiale qui transforme un grand nombre de sociétés dans le monde.

Ce grand rendez-vous de partage est un défi majeur de l’économie africaine, d’abord pour le Rwanda qui a connu pendant vingt-deux ans le génocide qui a largement affecté sa croissance, mais aussi pour le contexte actuel marqué par le ralentissement de la croissance en Afrique subsaharienne à cause de la chute des cours des matières premières. Selon les prévisions, elle devrait s’établir autour de 3% en 2016, un chiffre deux fois plus faible que pendant les années 2000.

Tandis que le Rwanda affiche une croissance robuste fixée à 6,8% cette année, un taux largement au dessus de la moyenne continentale. La croissance en Afrique subsaharienne, quant à elle se situe autour de 3% en 2016, un chiffre également deux fois plus faible que dans les années 2000.

Il est évident que beaucoup reste encore à faire pour diversifier l’économie et renverser la tendance de décroissance que connaissent aujourd’hui les pays producteurs de pétrole comme le Nigeria et l’Angola, ou de minerais tels que la Zambie, le Gabon et la République démocratique du Congo (RDC).

En plus de l’appropriation des innovations technologiques, il se pose la résolution du déficit en termes d’infrastructures dans le domaine de l’énergie, auquel font encore face de nombreux pays.

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Un forum mondial pour débattre des opportunités de l’économie numérique en Afrique"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher