France : Charlie Hebdo réédite les caricatures controversées de Mahomet

Ads

Partagez!

A la veille de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015, le magazine satirique a réédité les caricatures de Mahomet qui lui ont valu d’être la cible des djihadistes.

Le procès de l’attentat djihadiste contre Charlie Hebdo, suivi des attaques qui ont ciblé une policière à Montrouge et un magasin Hyper Cacher ce mois-là s’ouvre ce mercredi à Paris, en France. En prélude à ce procès, le journal satirique français a réédité les caricatures controversées du prophète musulman qui ont fait de lui la cible des djihadistes et provoqué la mort de 12 personnes dans sa rédaction le 7 janvier 2015.

«Nous ne nous coucherons jamais. Nous ne renoncerons jamais», justifie le directeur de Charlie Hebdo, Riss, dans le numéro dont la couverture reprend ces caricatures sous le titre «Tout ça pour ça». Il sera en kiosques dès ce mercredi 2 septembre. «Reproduire, cette semaine de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015, ces caricatures, nous a alors semblé indispensable», selon l’équipe du journal.

Celle-ci estime que ces dessins ont valeur de «pièces à conviction» pour ses lecteurs et les citoyens dans leur ensemble. Ces caricatures avaient été publiées dans un journal danois avant de paraître dans Charlie Hebdo. Plusieurs figures journal ont perdu la vie dans l’attentat de janvier 2015, dont des dessinateurs. Cette attaque avait provoqué un vaste mouvement de soutien sans précédent en faveur du journal en France et à l’étranger.