France : Le fils de George Weah arrêté pour avoir participé à une soirée clandestine à Paris

Ads

Partagez!

Le fils aîné du président du Nigeria a été arrêté pour «outrage et rébellion», avant d’être libéré le lendemain.

George Weah junior, fils aîné de l’ancien attaquant phare du PSG aujourd’hui président du Liberia, a été arrêté le 2 février en France lors d’une descente de la police pour tapage nocturne au cours d’une soirée clandestine. L’homme de 33 ans fêtait avec des amis dans un appartement luxueux loué pour la circonstance à Paris, au mépris des mesures sanitaires de lutte contre la Covid-19, rapportent les médias français.

Il a été verbalisé, ainsi que ses amis, pour «non-respect des mesures en vigueur liées au contexte sanitaire» et a ensuite été interpellé pour «outrage et rébellion». Selon les médias français, il aurait brandi son passeport diplomatique au cours de l’intervention policière. Il a passé la nuit au commissariat avant d’être libéré le lendemain matin.

Interrogé par Le Parisien, George Weah Junior a tenu à donner sa version des faits. «Les policiers n’ont pas été corrects. Ce n’était pas une soirée. Pour ma première sortie à Paris, je suis simplement allé rejoindre un ami footballeur qui vient de signer dans un club. C’est lui qui avait loué cet appartement. Mais oui, je suis fautif d’y être allé», a-t-il dit. Il regrette ce qui s’est passé et s’excuse auprès de ses voisins «pour le bruit» et promet que «cela ne se reproduira plus».