G5 Sahel : 71 soldats tués au Niger, la rencontre de Pau annulée, un sommet extraordinaire à Niamey

Annonces

Partagez!

Les évènements se sont accélérés ces derniers jours au Sahel. 71 soldats nigériens ont été tués dans une attaque contre un camp à Inatès.

Le 11 décembre 2019, 71 soldats nigériens ont perdu la vie dans une attaque d’envergure menée par plus d’une centaine de terroristes contre le poste militaire d’Inatès, à la frontière du Mali et à 250 km du Niger.

Les assaillants ont utilisé des véhicules kamikazes, de l’artillerie lourde ainsi que des blindés.

Une cinquantaine d’assaillants ont aussi été tués. Les agresseurs ont été repoussés par les renforts de l’armée nigérienne.

Après cette attaque, la réunion prévue le 16 décembre 2019 à Pau en France entre le président français et les cinq Chefs d’Etat du G5 Sahel a été reportée à début 2020.

Dans la foulée, les présidents du G5 Sahel ont convoqué un sommet extraordinaire qui aura lieu à Niamey le 15 décembre 2019.

Ces réunions interviennent alors que les critiques deviennent de plus en plus virulentes contre la pertinence de la présence des 4500 soldats français de l’opération Barkhane au Sahel.

Lire aussi Somalie : L’attaque d’un hôtel fait 5 morts à Mogadiscio

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire