Gabon : 36 milliards de francs au titre du nouveau Fonds de développement provincial

le fonds en francs CFAle fonds en francs CFA

Annonces

Partagez!

Les 9 provinces du Gabon bénéficieront en 2018 d’une enveloppe globale de 36 milliards de francs CFA, au titre du nouveau Fonds de développement provincial.

Jean-Fidèle Otandault qui a livré l’information aux journalistes, a dit que l’objectif du gouvernement était de dégager chaque année une enveloppe de 5 milliards de francs pour chacune des provinces du pays.

Le gouvernement a prévu d’allouer un budget pour le développement des provinces du Gabon conformément aux instructions du président de la République, qui souhaitait que l’enveloppe globale soit de 45 milliards de francs CFA. Seulement, compte tenu de la crise, il a été impossible de dégager ce montant, ce qui explique qu’on est tombé à 2 milliards par province. Pour cette année, l’enveloppe est de 18 milliards de FCFA. Ces 18 milliards s’ajoutent évidemment aux 18 milliards de l’exercice 2017, ce qui fait un total de 36 milliards pour ce Fonds de développement provincial.

Le ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics a indiqué que le gouvernement veut en faire un bon usage. Des projets bien ciblés pour chacune des provinces seront financés avec ces fonds. Un dispositif doit être mis en place pour que les entreprises des nationaux soient privilégiées dans l’attribution des marchés.

Il faut dire que des exemples de détournements de fonds alloués à l’exécution de projets à l’intérieur du pays, le Gabon n’en compte que trop. Les fêtes tournantes initiées par le défunt président Omar Bongo Ondimba ont été un échec cuisant. Puisque l’argent destiné aux travaux a pris une autre direction.

Si des centaines de milliards de francs avaient été alloués pour le développement d’une ou de deux provinces chaque année, cet argent n’avait presque jamais été utilisé pour les objectifs qui lui avaient été assignés. Depuis, des personnes soupçonnées d’avoir détourné cet argent n’ont toujours pas été jugées.

Le nouveau fonds quant à lui, aura peut-être la chance d’être bien utilisé étant donné que sa gestion sera locale avec plusieurs mécanismes de contrôle. Une façon pour les gouvernants de rendre effectif le transfert de certaines compétences exercées par l’Etat central aux collectivités locales. C’est-à-dire matérialiser la décentralisation prônée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, et d’autres leaders politiques.

Il est donc mis en place un fonds de développement provincial, pour booster tous les ans un département par province. Et comme il y a 49 départements dans le pays, cela fait autant de milliards qui seront injectés dans les provinces comme fonds provinciaux et fonds départementaux.

LIRE AUSSI  Gabon : La loi de finances 2018 prévoit aussi le remboursement de la dette intérieure

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Gabon : 36 milliards de francs au titre du nouveau Fonds de développement provincial"

Laisser un commentaire