Gabon : Alexis Ndouna interpellé à Brazzaville et extradé à Libreville

Ads

Partagez!

Poursuivi pour viol sur mineur, l’homme d’affaires gabonais était visé par un mandat d’arrêt international lancé par les autorités gabonaises.

Fin de cavale pour un présumé proxénète gabonais. Poursuivi pour viol sur mineure au Gabon, Alexis Ndouna a été interpellé samedi à Brazzaville au Congo, puis extradé à Libreville.

Les autorités gabonaises avaient lancé un mandat d’arrêt contre le riche homme d’affaires, accusé d’agression sexuelle sur l’adolescente Wally, âgée de 15 ans. Ce dernier se faisait également livrer des mineures contre de l’argent et des cadeaux.

Le suspect avait réussi à quitter discrètement le pays, au moment où l’affaire faisait grand bruit au Gabon. Les autorités avaient alors saisi Interpol aux fins de l’interpelle et de l’extrader vers le Gabon.

«C’est le meilleur cadeau de fin d’année pour nous», a réagi une tante de la victime, après avoir appris l’arrivée sur le territoire national d’Alexis Ndouna.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire