Gabon: Ali Bongo décoré du prix Theodore Roosevelt à New York

gabon-prize-wcs- theodore roosevelt

Ads

Partagez!

Ali Bongo a été décoré du prix Theodore Roosevelt à New York ce lundi. Il lui a été décerné par l’ONG américaine Wildlife Conservation Society (WCS), très influente dans le milieu de l’environnement. Ce prix, récompense le Chef de l’Etat et le Gabon pour les efforts faits depuis une dizaine dans le domaine de préservation de la nature.

C’est un trophé de plus pour le Gabon et Ali Bongo. Le pays vient de marquer un point supplémentaire dans le domaine de la conservation et de l’environnement. La forêt gabonaise est le deuxième poumon de la planète. Il avait joué un rôle majeur au sein de la COP21. Le président gabonais reçoit ce prix en marge du sommet sur les océans qui se tient actuellement à New York aux Nations Unis.

« Vous avez surpris le monde en créant le plus réseau d’aires aquatiques protégées en Afrique. Un effort significatif pour protéger unhéritage légué par l’océan, dans l’intérêt des générations actuelles et futures. … » a déclaré Cristian Samper, président directeur général de WCS. 

En outre, ce prix met ainsi en valeur le leadership environnement du président Ali Bongo Ondimba. En effet, lors de son allocution aux Nations Unis, le Président a annoncé la création de 9 parcs marins destinés à la conservation et la protection, et de 11 réserves aquatiques en faveur de l’aménagement des pêcheries. Cela représente 26% du territoire marin du Gabon, c’est la plus grande aire protégée marine d’Afrique.

De plus, le Gabon concrétise ainsi sur son espace maritime ce qu’il a déjà su faire sur son espace terrestre. Depuis déjà 15 ans, les aires protégées représentent 11% du territoire terrestre.

Ainsi, du nom de l’ancien président américain, le prix Theodore Roosevelt récompense les Chefs d’Etat qui prennent des décisions fortes en faveur de la conservation des espèces naturelles et des espaces naturels.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire