Gabon: Bientôt l’électrification rurale Fougamou-Mouila et Oyem-Bitam

Annonces

Partagez!

D’ici la fin d’année, l’électrification des lignes électriques de l’axe Fougamou-Mouila (102 km) et d’Oyem-Bitam (74 km) sera opérationnelle.

C’est ce qu’a laissé entendre le directeur général du Groupe Olam Gabon, Gagan Gupta au cours d’une audience à lui accorder par le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet.

L’occasion a été donné au patron du groupe Olam de dresser le bilan des activités de l’entreprise qu’il dirige. Il ressort plusieurs travaux d’installation des lignes électriques sont déjà achevés.

GSEZ Infras a installé 1 870 kilomètres de lignes haute tension et 451 kilomètres de lignes basse tension. Ainsi, 300 villages ont été raccordés au réseau électrique. Ce qui a permis à environ 21 800 foyers et 100.000 personnes d’avoir accès à l’énergie électrique.

Rappelons que pour accroître son taux d’électrification rurale, le Gabon a signé un partenariat avec le Groupe Olam en 2016. Ce partenariat doit aboutir en somme à la construction d’un réseau de 2321 km de lignes électriques.

En dehors de l’électrification rurale, Gagan Gupta a fait le bilan des autres activités de développement du groupe Olam en cours au Gabon. Il s’agit notamment, de la culture du palmier à huile, de l’hévéa, des cultures vivrières, en passant par le transport,

l’import-export, sans oublier les investissements de la Zone économique spéciale à régime privilégiée de Nkok. Il a rappelé que ce sont ces investissement qui font du groupe GSEZ non seulement le second employeur du Gabon après l’Etat avec près de 13000 salariés, mais aussi le premier partenaire de l’Etat Gabonais.

LIRE AUSSI  Gabon / Electricité en zone rurale : GSEZ un véritable partenaire social

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire