Gabon : Brice Laccruche Alihanga à l’écoute des grévistes au port d’Owendo

Brice Laccruche Alihanga et les grévistes à OwendoBrice Laccruche Alihanga et les grévistes à Owendo

Annonces

Partagez!

Le Directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba était à nouveau sur le terrain. Après la sortie de Nkoltang où la route nationale était coupée, Brice Laccruche Alihanga s’est rendu lundi au port d’Owendo pour échanger avec les grévistes des régies financières.

Sur instruction du chef de l’Etat, Brice Laccruche Alihanga est allé à la rencontre des agents grévistes qui avaient bloqué l’entrée du port d’Owendo. Les principaux syndicats des régies financières ont lancé samedi un appel à la médiation du Président de la République pour dénouer la crise liée au non-paiement de certaines primes des agents des régies financières.

Lundi matin, à l’appel de plusieurs syndicats, des agents ont bloqués l’unique accès au Port d’Owendo, principale porte d’entrée et de sortie des marchandises du Gabon, paralysant ainsi l’activité économique nationale.

Informé de la situation, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a instruit son Directeur de Cabinet de se rendre immédiatement sur les lieux pour s’enquérir de la situation.

Sur place, le Directeur de Cabinet du Président de la République s’est entretenu avec les agents grévistes pour leur communiquer un message du chef de l’Etat, invitant chacun et chacune à la responsabilité et à la poursuite du dialogue en vue de trouver des solutions idoines.

Au terme des ces échanges, le blocage du port a été levé et les différentes parties ont convenu de poursuivre les discussions dans un nouvel esprit. Ce qui a même conduit les agents à suspendre leur mouvement de grève.

LIRE AUSSI   Gabon : Le gouvernement s’attaque à la menace de paralysie généralisée de l’Economie

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire