Gabon : Brice Laccruche Alihanga incarcéré

Ads

Partagez!

L’ancien directeur du cabinet du président de la République a été placé sous mandat de dépôt vendredi pour détournement de fonds publics et blanchiment d’argent présumés.

L’ancien directeur de cabinet du président Ali Bongo, Brice Laccruche Alihanga, a été placé sous mandat de dépôt vendredi à Libreville, au Gabon. Ce, pour «détournement de fonds publics et blanchiment d’argent», a déclaré son avocat, Anges Kevin Nzigou.

Brice Laccruche Alihanga a été interpellé le 3 décembre dernier dans le cadre d’une vaste opération anti-corruption en cours dans le pays. Son interpellation intervenait au lendemain de son limogeage comme ministre chargé du Suivi de la stratégie des investissements humains et des objectifs de développement durable.

Poste auquel il avait été nommé après avoir été demis de ses fonctions de directeur de cabinet de la présidence en novembre dernier. Son nom a été cité par des personnes actuellement en détention dans des faits de détournements de deniers publics, de concussion et de blanchiment de capitaux, avait déclaré le procureur de Libreville, André Patrick Roponat.

Le procureur de la République près le tribunal de Libreville explique toutefois que Brice Laccruche Alihanga et les autres détenus dans cette affaire bénéficient de la présomption d’innoncence.

LIRE AUSSI Suisse : Plainte contre Yves Mapakou, le pasteur qui promettait de multiplier l’épargne des Gabonais

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Brice Laccruche Alihanga incarcéré"

Laisser un commentaire