Gabon : Démolition du «bunker» à l’Université Omar Bongo

Ads

Partagez!

Les travaux de démolition de ce bâtiment inachevé, devenu le repaire de bandits et de drogués, ont bel et bien débuté.

Le Premier ministre du Gabon, Julien Nkoghe Bekale, a effectué une descente ce samedi 26 octobre 2019 à l’Université Omar Bongo (UOB) à Libreville, la capitale. Une descente qui lui a permis de se rendre compte de l’effectivité du début des travaux de démolition du «bunker», nom donné à un bâtiment inachevé construit au sein du campus.

Cet édifice devait à la base abriter une deuxième bibliothèque universitaire. Mais il est devenu un repaire de bandits et de drogués. Lors d’une visite inopinée sur le site le 14 octobre dernier, le PM y avait découvert avec stupeur des bottes de chanvre, des armes blanches, des cigarettes et des canettes de boissons alcoolisées.

«Ce que nous avons vu ce matin est inacceptable, intolérable. La puissance de l’Etat va s’affirmer. Cet endroit appelé « bunker » va être détruit entièrement. Les occupants sans titre vont être chassés», avait déclaré à l’époque Julien Nkoghe Bekale.

La visite de ce samedi visait donc à s’assurer de la démolition de ce bâtiment. En lieu et place seront notamment érigés la Maison des étudiants et un bâtiment destiné à abriter les bureaux des enseignants, promet le chef du gouvernement.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Démolition du «bunker» à l’Université Omar Bongo"

Laisser un commentaire