Gabon : Didier Ovono se retire de la sélection nationale

Didier Ovono décroche

Ads

Partagez!

Le travail de Didier Ovono a été remarquable au sein de l’équipe des panthères et sa hauteur d’esprit qui le pousse aujourd’hui à vouloir passer le relais aux jeunes. Toutefois, les propos de l’actuel portier des Panthères du Gabon exprimés dernièrement pour justifier son retrait de la sélection nationale, suscite plusieurs commentaires.

Le club d’Ostende est celui qui donne un salaire tous les mois aux joueurs, a-t-il déclaré.

Didier Ovono ne donne toujours pas les vrais raisons de son départ des Panthères du Gabon qu’il aura servi durant 14 années en totalisant 106 sélections. Il se contente de dire : « Je crois que le moment est venu de prendre du recul par rapport à la sélection, et de laisser la place aux jeunes ».

Mais le vrai mobile de cette décision est ailleurs, souligne le joueur de 34 ans : « Je n’ai pas de club pour la saison prochaine. Ma priorité, c’est donc de retrouver une équipe. Si je pars en sélection fin mai, je ne serai pas en situation pour trouver un club », a-t-il fait observer. Les supporters des Panthères du Gabon pourraient ne plus jamais revoir sous les couleurs nationales leur célèbre gardien.

Arrivé en fin de contrat avec le club belge, le sociétaire d’Ostende envisage sa carrière internationale en mettant un break avec le onze du Gabon. Pour avoir fait le choix de venir participer à la CAN 2017 en pleine saison contre l’avis de son club, il raconte que le non-renouvellement de son contrat par KV Ostende serait en grande partie à l’origine de sa décision.

Alors que son club avait exercé des pressions pour qu’il n’aille pas au Gabon pour disputer la CAN 2017 de janvier-février dernier, le gardien de but aurait laissé mal en point son club qui aura été contraint de lui trouver un remplaçant en la personne du Français Jean Chopin (22 ans).

Ce dernier lui aurait finalement ravi sa place dans le club belge. Didier Ovono a laissé entendre que « les dirigeants d’Ostende ne voulaient pas que j’y aille, mais j’y suis allé. À l’époque, l’autre gardien d’Ostende, Silvio Proto, était blessé. Le club a donc engagé un autre gardien en mon absence, ce qui était logique ».

Didier Ovono parti, les amoureux du football s’interrogent si la relève est prête pour des compétitions internationales lorsqu’on se réalise que les joueurs sans club pendant la saison de compétition, hésitent à rejoindre leur sélection, donné qu’ils peuvent perdre leur place en revenant.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire