Gabon : D’importantes récompenses pour les épargnants de UBA

Anicet Mvouri et Etienne RambaAnicet Mvouri et Etienne Ramba

Annonces

Partagez!

Une campagne dénommée ‘’Épargne Jackpot’’ a été lancé officiellement le lundi dernier par l’Union des banques africaines (UBA Gabon). Il s’agit d’une action de sensibilisation sur l’épargne qui vise à encourager et récompenser les ménages de façon ludique.

Plusieurs récompenses sont prévues pour les épargnants de la United Bank for Africa (UBA) Gabon qui auront versé la somme minimum de 1 million de francs CFA pour une durée minimum de 45 jours, sans interruption pour ce qui est des anciens comptes, et de 90 jours pour les nouveaux comptes. Les ménages seront encouragés pendant toute une année, à épargner de façon ludique au cours de cette campagne qui prendra fin le 31 décembre 2018. Il est également prévu un certain nombre de lots pour une valeur minimum estimée à cinq cent mille (500.000) francs CFA.

Outre l’objectif d’encourager les ménages, Étienne Ramba, directeur général adjoint de l’UBA Gabon a indiqué que cette campagne est une action de sensibilisation sur les comportements économiques rationnels qui fondent la citoyenneté économique. L’épargne, selon lui, constitue la première matière des institutions bancaires. Il est de responsabilité sociale de ces dernières de favoriser les conditions de sa disponibilité en quantité suffisante, pour assurer, via le principe de transformation, le financement des projets bancables. Lesquels constituent le fondement de la création de richesses.

Par rapport aux autres pays, il y a lieu de noter que le marché bancaire gabonais compte, au 31 janvier 2018, un taux de détention de 8,4 % alors que ce taux est d’environ de 90 % en France. Dans le même temps, le montant des dépôts en compte d’épargne est passé de 205 mds de francs CFA à 158 mds, soit une baisse de 23 %.

En termes des garanties, Anicet Mvouri, le responsable de la communication de UBA Gabon, s’est montré rassurant. « Le régulateur qui est la banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a mis en place un Fonds de garantie des dépôts de l’Afrique centrale (FOGADAC), pour sécuriser les dépôts dans la limite de 5 millions de F CFA par ayant droit et par établissement de crédit », a-t-il dit.

LIRE AUSSI  Entreprenariat : UBA Gabon explique les objectifs poursuivis par la Fondation Tony Elumelu

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire