IAA : Le Gabon honore ses engagements

Régis Immongault et Stephen JacksonRégis Immongault et Stephen Jackson

Annonces

Partagez!

Un accord de gestion de la contribution du Gabon à l’opérationnalisation de l’Initiative africaine sur l’adaptation (IAA) a été signé jeudi dernier entre le Gabon et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).


Le ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement qui a paraphé le document a fait savoir qu’il s’agit d’une contribution annoncée par le président Ali Bongo Ondimba lors du sommet One Planet Smit en décembre dernier à Paris en France pour appuyer l’IAA. Par cette contribution, le Gabon souhaite prêcher par l’exemple et servir de catalyseur en vue d’une forte mobilisation de ressources au profit de l’Initiative africaine d’adaptation.

Pour un montant de 500 000 dollars, environ 300 millions de Fcfa, cette initiative a pour objectif de renforcer l’action sur l’adaptation en vue de combler le déficit de financement de l’adaptation, et de mettre en œuvre des mesures qui vont contribuer à faire face aux pertes et dommages en Afrique.

Considéré comme un pas audacieux et novateur de l’Afrique, Stephen Jackson, représentant résident du PNUD qui a signé pour le compte du Système des Nations unies, a salué cette initiative qui va galvaniser le soutien nécessaire en intensifiant de manière significative l’adaptation et les actions visant à faire face aux pertes et dommages sur le continent avec un accent initial sur le renforcement de l’action avant 2020.

Chargé de la gestion de ce fonds, le PNUD s’engage à appuyer avec une grande détermination les actions de mobilisation de ressources par une utilisation efficiente des ressources. À travers cette assistance, l’objectif global visé par le Système des Nations unies est la mobilisation des ressources en faveur de l’IAA pour lui permettre de remplir pleinement ses missions. Les activités à mener devront concourir à l’organisation d’une table ronde des donateurs pertinents avant la fin de l’année 2018.

LIRE AUSSI  Tchad : Le gouvernement recule face à la pression des fonctionnaires

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire