Gabon: La Cour constitutionnelle dissout le gouvernement

Ads

Partagez!

La Cour constitutionnelle a mis fin aux fonctions du gouvernement d’Emmanuel Issoze Ngondet après la proclamation des résultats des élections législatives.

En application de l’article 34 de la constitution, le gouvernement sortant va assurer les affaires courantes en attendant la mise en place d’une nouvelle équipe gouvernementale. Ainsi en a décidé la Cour constitutionnelle.

Depuis jeudi soir, le Gabon n’a plus de gouvernement. La proclamation des résultats des élections législatives par cette Cour a entraîné la démission du gouvernement du premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet.

 La Cour constitutionnelle a fait savoir que l’équipe sortante va assurer les affaires courantes jusqu’à la mise en place d’un nouveau gouvernement conformément à l’article 34 de la constitution.

Rappelons que cet article prévoit la fin des fonctions du gouvernement dans deux cas notamment après la prestation de serment du président de la République nouvellement élu, et à l’issue de la proclamation des résultats des élections législatives.

RECHERCHER :HOMEPOLITIQUE

LIRE AUSSI Gabon : La passe de trois pour Issoze Ngondet

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire